Riders P2P : gagne jusqu'à 6.250 € par an sans être taxé

En juillet 2018, la Belgique a voté une nouvelle loi qui concerne notamment les services fournis via une plateforme d’économie collaborative agréée, telle que Deliveroo. Cette loi est entrée en vigueur le 5 août 2018.

Sous l’ancien régime, tu pouvais gagner jusqu’à 5.210 € par an en tant que rider Deliveroo en payant seulement 10% d’impôts qui étaient directement retenus par Deliveroo.

Sous le nouveau régime, tu peux gagner jusqu’à 6.250 € par an non taxés (montant applicable en 2019 et qui sera indexé chaque année) si tu travailles avec une plateforme agréée de l’économie collaborative, telle que Deliveroo.

Attention de bien veiller à respecter ce plafond car son dépassement peut avoir des conséquences, notamment fiscales, pour toi. De plus, ce plafond s’applique à plusieurs secteurs d’activité, comme expliqué ci-dessous.

FAQ

1. Les services de l’économie collaborative rendus entre particuliers par le biais d’une plateforme agréée comme Deliveroo.

2. Certains services occasionnels de particulier à particulier (dans ce cas, un plafond mensuel de revenus est également prévu).

3. Certains services aux associations et aux administrations publiques (dans ce cas, un plafond mensuel de revenus est également prévu).



Le plafond de 6.250 € est un plafond annuel qui s’applique à l’ensemble des revenus bruts perçus dans le cadre de ce régime en 2019. Par conséquent, si tu prestes également des services pour d’autres plateformes de l’économie collaborative ou d’autres services visés par le nouveau régime, tu devras veiller à cumuler ces différents revenus afin de vérifier si tu dépasses ou non ce plafond de 6.250 €.

Le montant des revenus bruts à prendre en compte est le montant qui t’a effectivement été payé par la plateforme, mais également toutes les sommes qui ont été retenues par la plateforme.



La taxe de 10 % qui a été retenue au cours de l’année 2018 te sera remboursée par l’administration fiscale belge après avoir introduit en 2019 ta déclaration fiscale de revenus et avoir reçu l’avertissement-extrait de rôle lié à cette déclaration fiscale.



Si tu dépasses le plafond de 6.250 € de revenus pour l’ensemble de tes activités visées par le nouveau régime (tous secteurs confondus), tu seras considéré comme travailleur indépendant à partir du premier euro gagné, avec toutes les conséquences que cela implique (frais, taxes, cotisations sociales et formalités). Garde cela à l’esprit si tu ne veux pas de mauvaises surprises.